Comment soulager l’incorfort intestinal ?

Rédigé le 30/09/2021
Lou Pedersen


On est plusieurs à souffrir, plus ou moins régulièrement, de troubles intestinaux. La première chose à faire est de consulter un professionnel de santé qui saura te donner les bons conseils pour te soulager. Cet article a pour but de te d'expliquer pourquoi tu peux ête amenée à souffrir de ces troubles et aussi quelles sont les solutions simples et efficaces à mettre en place !

La flore intestinale, qu'on appelle au microbiote, ne contient pas moins de 2 kg de micro-organismes bactéries, levures… qui y vivent naturellement en harmonie, autrement dit en symbiose. Cependant, une alimentation déséquilibrée, la prise de médicaments ou encore le stress (et oui le fameux) peuvent modifier l’équilibre naturel de ces microorganismes. En cas de déséquilibre (on parle alors de dysbiose), certaines personnes vont présenter une forte douleur abdominale associée à certains troubles comme des dhiarrhés, constipation...(et oui, la vraie vie quoi) !

> Les choses à supprimer de ton quotidien pourlimiter les risques de souffrir de ces soucis intestinaux :
  • café : le café peut être consommé mais à petite dose !
  • alccol : on ne le sait que trop peu
  • tabac : idem que pour son pote du dessus
  • chewing-gums : ils font travailler ton estomac dans le vide
  • alimentation transformée et industrielle : exit les plats préparés et les fast-food
  • éviter le stress : yoga, sport, méditation à fond
> Les aliments à éviter pour mettre toutes les chances de ton côté :
  • la friture
  • les produits industriels
  • la viande rouge
  • les boissons gazeuses : hyper sucrées et pleine d'air, on les réduit au max !
> Les aliments à consommer réugulièrement : 
  • les légumes 
  • les fruits
  • les produits fermentés
  • légumes secs
  • les céréales complètes
> Les habitudes à prendre pour t'aider à soulager tes douleurs
  • prendre le temps de s'installer confortablement et réserver un moment dédié à la prise d'aliments
  • essaie de manger lentement, en savourant chaque bouchée. Cela n'est pas évident à faire je trouve. Je te conseille donc de pas attendre d'être complètement affamée pour manger sinon tu auras tendance à te jeter sur ta lunch box !
  • tu peux aussi boire un grand verre d'eau quelques minutes avant de manger pour être bien hydratée avant de passer à table
  • finis ton repas en dégustant une bonne tisane réconfortante qui va te permettre de mieux digérer et de te détendre
  • introduit une activité physique à ton quotidien : rien de tel pour avoir un bidon heureux
> Le bon rythme pour passer à une alimentation adaptée à tes souffrances
  • offrir deux à trois jours de repos à ton intestin : cela ne veut pas dire ne plus rien manger et s'affamer non ! Cela veut juste dire prendre le temps de mettre de nouvelles habitudes en place, manger de manière plus consciente et prendre le temps de faire comprendre à ton corps que du changement va avoir lieu.
  • tu peux commencer par manger des légumes, assez faible en fibres, pour ne pas brusquer ton intérieur : salade, carottes et endives cuites, haricots verts, blancs de poireau, pointes d'asperge, épinards et betteraves rouges cuits, tomates pelées et épépinées cuites...
  • ensuite tu peux réintroduire les crudités et les fruits (plutôt mûrs)
  • pour finir, tu peux ajouter les produits céréaliers qui sont très riches en fibres mais aussi les légumes secs.
  •  produite par les bactéries dans notre intestin. Les aliments riches en fructose (miel, friandises, barres chocolatées, mais également certains fruits) sont donc à éviter. Autre petit conseil pour réduire les risques de ballonnements : attendre au moins 1 heure avant de consommer votre dessert. Souvent sucré, il viendrait interagir avec les aliments du repas et créer encore plus de gaz. Mieux vaut donc attendre que l’intestin ait commencé son travail avec le plat principal.